> retour aux actualités clinique

Le furet

28/02/2020

Le furet

Carnivore de la famille des mustélidés (famille qui comprend également le putois, la belette, le vison...). En latin : Mustela putorius furo (putorius signifiant « puant » et furo « voleur »).
Le furet est un animal DOMESTIQUE (domestiqué vers 1300 av JC par les égyptiens).
 
 

Caractéristiques :

Longévité : 6-8 ans en moyenne.
 
Morphologie : Corps très allongé, extrêmement souple. Petites pattes munies de griffes non rétractiles (moins « pointues » que celles du chat). Tête triangulaire avec un museau fin Petites oreilles contenant un cérumen brunâtre. Nombre de mamelles variable : généralement 8 mamelles.
 
Peau : - très épaisse - dépourvue de glandes sudoripares donc pas de possibilités de régulation de la chaleur corporelle : le furet supporte mal la chaleur - nombreuses glandes sébacées : rend la peau grasse et est responsable de l’odeur forte surtout pendant la période de reproduction (intervention des hormones sexuelles). La stérilisation permet de diminuer l’odeur.
 
Présence de sacs anaux de part et d’autre de l’anus : la vidange des sacs se réalise lorsque l’animal à peur ou qu’il se sent agressé. L’ablation des sacs anaux est maintenant interdite (excepté pour des raisons médicales) et ne permet pas de diminuer l’odeur du furet.
 
 

L’habitat : 

- En appartement : Cage à plusieurs étages munie de plusieurs « cachettes » : tunnels, manches de vêtements... Bac à litière : les furets font leurs besoins dans un coin mais il est très difficile de leur apprendre la « propreté » (à la différence des chats). Choix des jouets : il faut faire très attention aux jouets laissés à disposition : les furets avalent tout et n’importe quoi (ce qui peut créer des obstructions intestinales qui peuvent être mortelles). En liberté : les furets sont très CURIEUX et font beaucoup de « bêtises » : grattent les plantes, renversent tout ce qui peut l’être, déplacent les peluches, mordillent les chaussons... Ne jamais les laisser sans surveillance en liberté dans un appartement « non sécurisé ».
 
- A l’extérieur : Les furets sont encore utilisés par certains pour la chasse : recherche des lapins dans les clapiers... Ils vivent alors souvent dans des « clapiers » dehors : les furets ne craignent pas le froid mais les courants d’air ! (Il faut donc vérifier l’orientation du vent).
 
 

Les vaccins :

Le furet peut être vacciné pour 2 maladies virales contagieuses entre le furet et le chien : - la maladie de carré - la rage : la vaccination n’est pas obligatoire mais est nécessaire si l’animal est amené à voyager à l’étranger ou s’il va en camping.
 

 
Cohabitation avec les autres animaux :

Entente possible avec chien et chat . Eviter la cohabitation avec des rongeurs ou des lagomorphes (lapins) : le furet est leur prédateur naturel !!
 
 

Alimentation :

C’est un CARNIVORE strict (besoin d’aliments d’origine animale). Transit digestif très court (3-4 heures environ) : la nourriture doit donc être constamment à disposition du furet et à volonté (il régule lui-même son apport en fonction de ses besoins). Tendance à cacher sa nourriture dans tous les coins : il faut donc privilégier les aliments secs (croquettes) pour éviter les « mauvaises surprises » !! Besoins protéiques très importants donc en protéines de très bonne qualité.
Aliments disponibles : Croquettes pour furets ou croquettes pour chatons.
Eviter l’apport de sucres.
 
 

Reproduction :

Maturité sexuelle vers l’âge de 5 à 9 mois (très dépendant de la photopériode).
Signes de chaleur chez la femelle : vulve qui augmente de taille et devient très visible. Chez le mâle : odeur plus marquée que d’habitude. Accouplement très « sportif » voir violent.
Durée de gestation : 42 jours en moyenne (de 38 à 44 jours) La stérilisation peut être réalisée à partir de 6 mois : castration chez le mâle et ovariohystérectomie (ablation des ovaires et de l’utérus) chez la femelle.
 
 

Différence mâle /femelle :

Le mâle est généralement plus trapu que la femelle (2 kg pour un mâle contre 0,4 à 1 kg pour la femelle). Le prépuce est situé juste en arrière du nombril et présence d’un os pénien.